VOTE | 133 fans

#408 : Le choc

Avec leur diplôme en poche, pour la plupart du groupe, les questions sur l'avenir, mais aussi le passé, refont surface.
Thomas se met à courir, Katie décide de faire du mieux qu'elle peut, JJ fait du baby-sitting, Cook recommence ses bêtises, Emily est perdue et Naomi en a assez. Effy peut enfin sortir de son centre, et cherche Freddie, mais personne ne sait où il se trouve. Pandora a des nouvelles à annoncer mais personne ne semble l'écouter.
Alors que le groupe vient vivre chez Naomi, ils doivent apprendre à vivre ensemble et doivent faire face aux récents évènements.
Petit à petit, ils se retrouvent dans le lieu où tout prend un sens. Ils se réunissent une dernière fois. Tout est susceptible d'arriver: réconciliations, ruptures, bagarres. Mais une chose est sûre, ce sera époustouflant et pour certain, il n’y aura pas de retour en arrière.

En plus:

> Captures de l'épisode

 

Popularité


4.33 - 3 votes

Titre VO
Everyone

Titre VF
Le choc

Première diffusion
18.03.2010

Première diffusion en France
15.09.2011

Vidéos

Trailer (VO)

Trailer (VO)

  

Photos promo

Pandora et Katie soutiennent Effy

Pandora et Katie soutiennent Effy

Diffusions

Logo de la chaîne Canal+

France (inédit)
Jeudi 15.09.2011 à 00:00

Logo de la chaîne E4

Grande-Bretagne (inédit)
Jeudi 18.03.2010 à 00:00
1.13m

Plus de détails

Ecrit par : Bryan Elsley
Réalisé par : Daniel O' Hara

Thomas court. Cook fait l’amour avec une fille. Emily se réveille. Mandy est dans son lit.

 

Karen dans la chambre à Freddie.

 

KAREN : Freddie ? Je porte ton tee-shirt préféré.

 

Effy à l’hôpital

 

KATIE : Des nouvelles de Freddie ?

EFFY : Uniquement dans ma tête. J’arrive à entendre sa voix.

KATIE : Et sa voix elle dit quoi ?

EFFY: Elle dit que ce sont toutes des barges.

KATIE : Tu m’étonnes. C’est Panda non ? Qu’est ce qu’elle fou ? Oh putain j’y crois pas.

Femme : Eh ! Mais tu vas dans la mauvaise direction !

PANDORA : Je suis pas une débile !

Femme : Reviens !

EFFY : Grouille-toi Panda elles te poursuivent ! Rebondis jusqu’à moi aller.

KATIE : Dépêche-toi allé !

PANDORA : Aidez-moi les filles.

 

Chez Naomi

 

NAOMI : Emily, je suis rentrée.

EMILY : Euh.. Non. Oh merde, oh fait chier.

NAOMI : Salut, j’ai acheté des œufs pour le p’tit dej, ça te dis ? Il y a de l’énergie drink, des pains aux chocolats et un magasin people. Bah quoi ?

Elle a ronflé comme ça toute la nuit.

EMILY : Pardon ?

NAOMI : Vous étiez toutes les deux complètement déchirées, donc j’ai dormi sur la banquette avec Panda.

EMILY : Ah ouais, je vois.

NAOMI : Elle est mignonne, pour une hétéro. Wahou elle est à oilp. C’est arrivé comment ?

EMILY : Euh, j’avais pas vu.

NAOMI : Tant mieux, ça aurait pu, tu sais, t’appâter.

EMILY : J’étais complètement faite.

NAOMI : Ouais, il y en avait pas une pour rattraper l’autre. Comme je le disais, mignonne. Est-ce que c’est mal ? Je te fais des œufs alors ? Je peux te les faire frire, je les poche ou je les brouille, je suis ton esclave des œufs. Mais prend une douche avant, parce que honnêtement tu sens fort et c’est pas la rose

 

A l’hôpital.                                                                                              

 

EFFY : Tu aurais pas pu m’apporter du raisin ou des fleurs ?

Panda : C’est pour les Chipmunks, ça c’est mieux. Je t’ai écrit une chanson mais j’arrive plus à… Ce mode d’emploi à la con est tout en japonais. Saloperie de machine de merde démarre sale pute de mes couilles !

KATIE : C’est quoi ce langage ?

PANDORA : Cool hein, je me suis entrainée. Ah ça y est, un petit gratte-gratte pour toi, et des Tchik-Tchik pour toi.

EFFY : Pourquoi faire ?

PANDORA : Pour vivre, il faut toujours être dans l’action pour garder le moral au top.

PANDORA (chante) : “Some days are disasters, that you wish could just end.

Other days are bastards, just like a bad boyfriend.

But it makes me feel much worse than this,

To see your face marked with a frown.

I’m not telling you to smile, but don’t be down.

Don’t be down my friend, don’t do your wrist any harm.

You don’t belong a funny farm.

And I’d rather see you in a party dress, than in a hospital gown.

I’m not telling you to smile, but don’t be down.”

 

KATIE : C’est toi qui l’as écrite?

 

Chez Naomi.

 

FILLE : Oh, oh putain de sa mère.

NAOMI : Elle a l’air sympa.

COOK : Je l’ai rencontré au Dojo, on s’est tout de suite kiffé tu vois le genre ?

NAOMI : Un vrai coup de foudre j’imagine.

COOK : Ouais on a pas mal discuté.

NAOMI : Sérieux ?

COOK : Non.

NAOMI : Au moins, tu es passé à autre chose.

COOK : Ouais, ouais je pense plus à Effy. Finito. C’est très… libérateur tu vois ? Ouais.

NAOMI : Tant mieux.

COOK : Je vais de l’avant.

NAOMI : Bien, j’ai vraiment hâte que tu nous présentes.

FILLE : Oh putain de merde je prendrais plus jamais de bouflie d’ânesse c’est l’horreur. J’ai un peu ouvert la fenêtre vu que…

COOK : Naomi, Arcia.

NAOMI : J’te demande pardon?

ARCIA: Arcia.

NAOMI: Désolée, j’ai pas bien…

ARCIA : Arcia.

NAOMI : Arcia.

COOK : Arcia, ok ?

NAOMI: Ouais, parfait. Arcia, Arcia, c’est vraiment joli, Arcia.

ARCIA : Merci. Et beau gosse, je crois que j’ai perdu mon string à l’arrêt de bus hier soir.

COOK : Euh, tu crois ?

ARCIA : Tu sais très bien que oui, gros obsédé. Un vrai petit délinquant.

NAOMI : C’est ce qu’on dit en effet.

COOK : Ouais.

 

A l’hôpital. Effy regarde une photo de Freddie.

 

VOIX : Non, je ne veux pas y aller, non ! Je suis bien ici, laissez moi tranquille, je vous emmerde tant pis j’irais pas. Vous pouvez pas non ! Cassez vous putain je veux pas y aller, non ! Lâchez-moi, lâchez-moi, non !

FOSTER : C’est parfois dur d’aller de l’avant. Comment vas-tu Elizabeth ?

EFFY : Mieux.

FOSTER : Tu es sur ?

EFFY : Non.

FOSTER : Ta mère souhaite que tu rentres. Elle a dit qu’elle veillerait sur toi.

EFFY : C’est une bonne chose ?

FOSTER : Une bonne chose ? Tu es plus maligne que ça Elizabeth, oublie les notions de bien et de mal.

EFFY : Mon petit ami a mis les voiles, et ça c’est mal.

FOSTER : Comment le saurait-on ? On ne sait pas ce que l’avenir nous réserve.

EFFY : Ouais.

FOSTER : Je suis venu te dire que je vais quitter cet hôpital.

EFFY : Vous.. Vous vous en allez ?

FOSTER : T’en fais pas pour ça. Je crois, qu’il est peut-être temps.

EFFY : Je dois vous remerciez alors.

FOSTER : Ca on sait pas encore. Mais j’dirais, que oui. Je pense que tu me rendras fier

EFFY : Je vous oublierez jamais docteur.

FOSTER : Non, ça c’est sur. Au revoir, Elizabeth.

EFFY : Au revoir.

 

VOIX : Effy !

EFFY : Freddie ?

 

Chez Naomi.

 

MANDY : Je croyais que tu couchais plus avec elle.

EMILY : Ouais bin, il y a tout le temps du monde qui scouate.

MANDY : C’est pas ce que tu m’avais dis, c’est tout.

EMILY : Mandy, on a rien fait toi et moi, alors je vois pas pourquoi, je veux dire, hier soir non plus on a rien fait. Pas vrai ?

MANDY : T’en avais envie, si t’avais pas été grave déchirée je suis sur…

EMILY : Non, c’est pas vrai.

MANDY : Ah ouais ? Bin dans ce cas, tu pourrais m’expliquer ce qu’on fait là ? A quoi ça rime toute cette histoire ? Elle croit que je suis hétéro !

EMILY : Quoi ? Comment tu sais que…

MANDY : Elle l’a dit en matant mes nichons toute à l’heure, c’que j’ai trouvé hyper malsain. J’ai pas envie d’être prise pour une conne Emily. Juste par qu’elle veut pas t’emmener à Goa.

EMILY : Non.

MANDY : Je t’y emmènerais si tu veux, et on ira danser, on dormira dans une hutte, je te ferrais même l’amour sur la plage, c’est bien ça que tu veux non ?

NAOMI : Emily, Mandy, le petit dej est prêt et il y a quelqu’un qu’il faut absolument que vous rencontriez

 

THOMAS : T’es la sœur de Freddie ?

KAREN : Ouais, Thomas c’est ça ? J’me disais qu’il se cachait peut être ici.

THOMAS : Pourquoi il essaierait de te fuir ?

KAREN : Je sais pas mais il y a un truc bizarre, donc je voulais… J’ai rien à faire ici.

THOMAS : C’est pas important j’ai rien à faire nulle part.

KAREN : J’aime que des trucs bizarres.

THOMAS : Genre ?

KAREN : Tu sais, Gossip Girl, Avril Lavigne, La petite sirène, Hannah Montana,  les monster trucks, Dancing on ice, les mojitos, David Beckham, la bouffe indienne, le pain perdu, l’accent de Jude Law dans Cold Mountain, les lisseurs de cheveux, Love Actually, Kylie, Robbie, Britney, Whitney, Beyoncé, les Cosmetics et leur relula, le lait, les imitateurs, les poneys, les blonds, les bruns, les musclés, les comédies musicales et me faire ploter. Putain j’kiffe trop. Enfin bref, Freddie se moque de tout ça. S’ils savaient où il est, tu crois qu’ils me le diraient ?

THOMAS : Y a qu’à leur demander. Moi j’aime courir, comme un chien de course.

KAREN : C’est chou. Pourquoi t’es là toi ?

THOMAS : Ah, Katie a un plan, je suis censée l’aider pour un entretien d’embauche et là Panda remarque qu’on est un peu trop proche, ça la rend jalouse et elle veut me récupérer parce qu’elle veut pas me voir avec une autre fille. C’est un bon plan hein ?

KAREN : Pour un chien de course c’est pas mal.

 

Dans le bus.

 

KATIE : Panda ?

PANDORA : Yo.

KATIE : T’as l’air de bien te sentir.

PANDORA : Vraiment ? C’est bizarre, je suis manifestement suicidaire.

KATIE : Parce que ton copain t’a brisé le cœur en un milliard de morceaux il y a quelques mois de ça ?

PANDORA : Ouep, il a fait ça. C’est tragique, non ? Pas de bol.

KATIE : Thomas doit passer chez Naomi toute à l’heure. Pour m’apprendre à bien causer pour mon entretien. C’est gentil de ça part hein ?

PANDORA : Ouais gentil.

 

Chez Naomi.

 

ARCIA : Allé. Je peux te faire ça discret. Tu aimes bien que ça soit un peu râpeux non ?

KAREN : Et bien, tout ça est… tout à fait charmant.

JJ : Ouais c’est sympa, enfin moi je trouve.

NAOMI : J’vais faire des cocktails. Qui veut un petit apéro ? J’ai du rhum, de la crème de menthe, de l’ouzo et… du rhum.

MANDY : Non merci, ça ira, je pourrais rien boire.

KAREN : Pas pour moi merci.

JJ : Non ça ira.

EMILY : Non s’en façon.

NAOMI : Allé ! Mais en enfin qu’est ce qui vous arrive ? Il est presque 11h30 !

ARCIA : Moi j’en veux bien. J’adore la crème de menthe c’est trop le kiffe. Et après on pisse vert.

NAOMI : Beh voilà ! Allez quoi bande de mauviettes un petit apéro, c’est cool ! Si Effy en prend un, vous pouvez bien…

COOK : Comment tu l’as appelé ?

NAOMI : Euh… J’ai peut être fait une très légère…

COOK : Elle s’appelle Arcia putain. Pourquoi vous êtes tous bizarre avec elle ?

ARCIA : C’est clair, tes amis ils sont vraiment chelou sérieux. Comment il me regarde c’est grave !

COOK : Oh merde. Je viens de me rappeler qu’il fallait que tu te casses.

ARCIA : Quoi ?

COOK : Ouais j’ai un truc urgent à faire.

ARCIA : Tu, qu’est ce que tu fais ?

COOK : Il faut que…

ARCIA : On devait aller se faire faire des piercings.

COOK : Ouais ouais t’inquiète on ira très bientôt je te promets.

ARCIA : Tu te fous de ma gueule ?

COOK : Non non non, c’était super sympa.

ARCIA : Tu avais dit que tu me raccompagnerais chez moi, tu te souviens ?

COOK : Ouais il y a un bus qui passe juste en face si tu veux.

ARCIA : Pauvre con va !

COOK : Ouais c’est ça, salut.

ARCIA : Va te faire foutre !

NAOMI : C’est moi qui ais fait ça ?

TOUS : Ouais, je crois.

KAREN : J’me sauve. Cook ?

COOK : Je suis entrain de péter les plombs.

KAREN : Viens, faut qu’on parle.

COOK : J’avais pas vu qu’elle ressemblait à Effy, j’te promet.

KAREN : Et si tu arrêtais un peu de jouer au con tu veux bien ? C’est Freddie, il y a un truc pas normal.

COOK : J’ai mené ma p’tit enquête Karen, personne ne l’a vu, il sait cassé. Faut t’y faire.

KAREN : Tu as une dette envers lui. Qui est venu te chercher quand tu t’es barré il y a un an.

COOK : C’est parce que j’avais emmené sa meuf, sinon je suis sur que…

 

[Karen le gifle]

 

KAREN : Vous êtes vraiment qu’une bande de batards qu’est ce qui va pas chez vous ?

COOK : Oh putain bordel, mais t’es ouf !

KAREN : C’est mon frère espèce d’enfoiré, il faut le retrouver putain.

COOK : Karen je suis désolé, moi aussi il me manque vraiment.

KAREN : Menteur, personne ne l’aime autant que moi, même pas cette pauvre tarée d’Effy. Il est tout ce que j’ai. Et il est tout ce que tu as aussi.

 

[Karen donne le carnet de Freddie à Cook]

 

KAREN : Lis ça, et dis moi qu’il y a rien qui cloche. Je te sucerai tous les jours pendant un an si c’est tout ce qui t’intéresse.

COOK : Tu te trompes à mon sujet.

KAREN : Prouve-le.

 

[Cook lit le carnet de Freddie]

 

COOK : Moi aussi Freddie, moi aussi. Putain de merde.

 

NAOMI : On se bouge, allé vous attendez quoi ! Ou est ce que vous allez ?

KATIE : Salut.

JJ : Salut, oh j’allais partir.

NAOMI : On fait que commencer les mecs.

JJ : L’ambiance est trop tendue.

KATIE : Naomi a encore abusé des joints.

JJ : Ouais et du reste aussi. Allé mon grand on va manger de la bonne bouillie.

NAOMI : Aller vient danser ma belle. Viens danser ! Va falloir vous bougez.

PANDORA : Salut Thommo.

THOMAS : Panda. Prête pour tes cours d’élocution ?

KATIE : Oui ! Avec plaisir, allons-y. Tu te rappelles, il doit m’aider.

PANDORA : Oui je me rappelle.

KATIE : J’suis bonne actrice hein ?

THOMAS : Elle s’en fiche.

KATIE : Oh détrompe-toi. Qu’est ce qui se passe là dedans ?

THOMAS : J’en ai aucune idée.

KATIE : Quoi ?

THOMAS : C’est l’heure de ton cours.

 

NAOMI : Où est ce qu’ils sont tous passés ? Et attend ! C’est comment déjà ?

MANDY : Mandy.

NAOMI : Oui oui c’est vrai. Danse avec moi. Allé !

MANDY : Il faut que je m’en aille.

NAOMI : Non non ! Allé faut vous lâcher un peu putain. Une petite danse, Emily se fait chier et moi j’ai envie de faire la fête. Il suffit de danser et tout ira mieux.

MANDY : D’accord allons-y.

NAOMI : Trop cool ! T’entant ça ? Allons-y ! Ouais ! Je vais juste monter un peu le son. Ah c’est mieux non ? Ulala. Tu danses plutôt bien, pour une hétéro. Ouais. On a eu des petits problèmes de couple Emily et moi. Parce que j’ai été, j’ai été, méchante. Pas vrai chérie ? Tu vois, elle m’en veut plus. Ca été le bonheur ces derniers mois. Une putain de vie de rêve. Je disais ça comme ça… Je voulais juste dire que… c’est pas….

MANDY : Naomi ?

NAOMI : Euh ?

MANDY : Si tu veux pas d’elle, moi si.

 

[Mandy embrasse Naomi et celle-ci la gifle.]

 

THOMAS : J’aurais espéré que vous m’eussiez défloré.

KATIE : J’aurais espéré que vous m’eussiez défleré.

THOMAS : Défloré pas défleuré. Tu parles vraiment comme une poissonnière.

KATIE : Attend je réessaye. J’aurais espéré que vous m’eussiez défloré.

THOMAS : C’est horrible. Tes vraiment nulle en français en faite.

KATIE : Je sais, je cause vachement mal. JE réessaye. J’aurais espéré que vous puissiez me défoncer.

THOMAS : C’est encore pire. Essaye de répéter ce que je dis. J’aurais espéré que vous m’eussiez défloré.

KATIE : Oh ok je crois que j’ai capté. J’aurais espéré que vous pisseriez dans la forêt.

THOMAS : T’es pas concentrée. On recommence. J’aurais espéré que vous m’eussiez défloré.

KATIE : J’aurais espéré que vous m’eussiez défloré.

THOMAS : Tiens essaye celle là. Mes boutons de rose se lèveront pour vous.

KATIE : Ok, mes boutons de rose se lèveront pour vous.

THOMAS : Pas mal.

KATIE : Qu’est ce que c’est des boutons de rose ?

THOMAS : Ca.

KATIE : Hé, espèce de petit pervers. N’en profite pas trop.

THOMAS : Non arrête je suis désolé. Désolé, désolé.

 

[Katie embrasse Thomas]

 

KATIE : Non non non non, oh c’est pas vrai, désolée.

THOMAS : Non c’était…

KATIE : Je croyais que… Non c’est pas bien… Je suis vraiment qu’une grosse pétasse. Je m’étais pas rendue compte.

THOMAS : De quoi ?

KATIE : M’oblige pas à le dire Thommo.

THOMAS : Tu es très belle Katie, de pleins de manières. Mais je peux pas arrêter de l’aimer. Désolé.

KATIE : Fait chier.

 

EMILY : Je t’aime

NAOMI : Ne mens pas. Ma mère revient la semaine prochaine. Tu devrais peut être t’en aller.

 

VOIX : Cook !

COOK : Quoi ? Freddie ? Et Fredster, t’as vu où tout ça se termine, Tout le monde chez Naomi Campbell.

 

Le matin, la police est devant la porte de chez Naomi.

 

PANDORA : Naomi, Naomi ! C’est un peu fort. C’est trop fort ! Putain !

NAOMI : Quoi ?

PANDORA : Les flics ! Cook ! Cookie !

KATIE : Quoi ? Qu’est ce qui se passe putain ?

PANDORA : Sauve-toi y a les flics !

COOK : Ouais j’ai remarqué.

POLICE : Police, ouvrez la porte !

COOK : Toujours aussi sexy en nuisette Pandora.

PANDORA : Merci.

POLICE : Ouvrez cette porte ! Police ! Ouvrez ! Sinon nous allons devoir rentrer de force ! C’est la police ! Ouvrez je vous dis ! James Cook ? Ceci est le dernier avertissement ! Ouvrez cette porte ! Bon très bien, reculez ! C’est bon allez-y ! James Cook ? Allez montre toi ! Plus un geste ! Et toi viens pars là, il faut que tu me dises où est James Cook. Ou est-il ?

 

Thomas court.

 

HOMME : Continue. Hey toi, tu t’entraines vachement dur.

THOMAS : Ouais, je cours vite, comme un chien de course.

HOMME : Perry, remue-toi faignasse ! Je t’ai toujours à l’œil, 17, 18, plus vite, on se remue allé ! Allez bouge-toi ! Tu viens de parcourir 400 mètres en 48,2 secondes.

THOMAS : Et alors ?

HOMME : Et alors ? Avec un temps pareil tu peux participer au championnat d’Europe junior c’est tout.

THOMAS : Je viens pas d’Europe, je viens du Congo.

HOMME : Alors qu’est ce que tu fais ici ?

THOMAS : Je fais rien, je cours, je travaille c’est tout.

HOMME : Tu vas pas au lycée ? Pourquoi ?

THOMAS : Je me mêle de mes affaires.                               

HOMME : Oui j’en suis sur. Tu pourrais aller à l’université dans celle que tu veux en faite, sérieux, tu sais il existe des bourses pour les mecs comme toi.

THOMAS : Les mecs comme moi ?

HOMME : Ouais, les mecs qui courent vite, c’est un problème ?

THOMAS : Je pourrais faire beaucoup de choses, j’ai pas à courir pour les blancs pour faire ce que je veux.

HOMME : Non ? Ok. Perry ! Si tu enlèves pas toute suite cette clope de ta bouche, je te l’arrache moi-même et je te l’enfonce dans le cul ! Moi non plus tu vois. Si tu changes d’avis, appelle-moi. Et fait un peu d’ordre dans sa tête. Faut savoir saisir sa chance mon gars, parce que sinon, qu’est ce qu’il nous reste ? Allé Perry à genoux, flexion des jambes 2, 3, et t’as intérêt à te défoncer, sinon je t’arrache les couilles à mains nus et je les vends à un restaurant Africains. Plus vite ! Allé !

 

Dans la cabane de Freddie.

 

EFFY : Tu t’es encore foutu dans la merde ?

COOK : Ouais.

EFFY : C’est son anniversaire aujourd’hui.

COOK : Ouais. Tu crois que ça l’embêterait ?

EFFY : Freddie a sûrement eu la trouille. Je suis flippante comme meuf.

COOK : C’est clair.

EFFY : Mais je peux pas rester dans le doute. S’il a eu peur de tout ça, je peux encaisser, enfin je crois en tout cas.

 

[Cook donne à Effy le carnet de Freddie.]

 

COOK : On va le retrouver, d’accord ?

JJ : Ah, mes capacités de d’éduction sont décidemment imparables. Ils ont sorti les chiens pour te chercher, impressionnant. Bref, on savait pas si la voie était libre ou non.

COOK : Qui ça on?

JJ : Ouais, d’ailleurs il fait un peu froid pour se cacher dans le jardin. Les aigles de mer on fait leur nid.

PANDORA : Salut Effy. Je voulais te parler d’un truc.

EFFY : Crache le morceau ma Panda d’amour.

PANDORA : Je vais bientôt m’en aller.

EFFY: Sérieux ? Ok pour aller où ?

PANDORA: A Harvard, j’ai décroché une bourse d’histoire. Il est possible que j’ai passé des examens sans en parler à personne.

 

Chez Naomi.

 

Naomi (au téléphone) : Salut maman. Ouais, moi aussi j’ai hâte de te revoir. Oh, non, rien de spécial, c’est comme d’habitude. Oui, j’ai accepté une place à Goldsmith mais… Oui je sais que tu es fière de moi maman. Oui moi aussi je t’aime. Tout est terminé.

Cabane de Freddie.

 

KAREN : J’ai cru que… Mais qu’est ce que vous foutez là ?

JJ : On fait une petite fête, ça plairait à Freddie non ?

KAREN : Ouais. Ouais ça lui plairait.

 

[Karen, JJ et Cook dansent. Effy envoie un message aux autres pour qu’ils les rejoignent.]

 

EMILY : C’est par là? On dirait. On y voit que dalle en plus. Salut Thomas.

THOMAS : Salut. C’est la première fois que je viens ici, à sa cabane de jardin.

EMILY : Ouais, pareil pour moi. Il y a une première fois pour tout.

THOMAS : Ouais.

KATIE : Bon allé. Et si on allait faire la fête. Putain c’est quoi ça ? La soirée de la loose ? Je me suis faite toute belle moi !

COOK : Et commence pas à me brouter petits tétons. Fallait pas vous faire désirer.

JJ : On joue à l’as de la vérité. Et on apprend pleins de choses intéressantes, pas vrai Karen ?

KAREN : Tu as dit que ça devait être choquant.

COOK : Elle a laissé son chat…

JJ : Pitié non, j’ai la gerbe rien qu’à y penser. C’est à qui maintenant ?

NAOMI : A mon tour. Je t’ai aimé dès la première fois où je t’ai vu. Je devais avoir 12 ans. Ca m’a pris 3 ans pour avoir le courage de t’aborder. Et j’avais si peur de ce que j’éprouvais, de, d’être amoureuse d’une fille, que je me suis réfugiée derrière le sarcasme pour me sentir plus normal. Je me suis tapée des mecs en espérant que ça me passe, mais ça a pas marché. Quand on s’est mise ensemble ça m’a grave foutu la trouille simplement, parce que tu étais la seule personne qui pouvait me gâcher la vie. J’ai essayé de te repousser, en te faisait croire que tout était ta faute, mais au fond j’avais simplement peur d’avoir mal. J’ai couché avec Sophia, pour te faire payer l’emprise que tu avais sur moi. Et je suis vraiment qu’une trouillarde parce que j’ai… j’ai acheté ces billets pour Goa pour nous deux il y a trois mois environ. Mais, je pouvais pas supporter, je voulais pas être l’esclave de mes sentiments que j’ai pour toi, tu comprends ? C’est très con je sais. Du coup tu voulais me faire du mal, et c’est vraiment horrible, c’est horrible parce que… en réalité, je pourrais mourir pour toi… Je t’aime tellement… Je t’aime tellement que c’est en train de me tuer.

 

[Cook est dans le jardin.]

 

COOK : Freddie ?

 

[Il voit quelqu’un.]

 

COOK : C’est qui là ?

 

[Il le suit, c’est John Foster.]

 

Dans la cabane.

 

THOMAS : Je vais partir Panda.

PANDORA : Ah oui?

THOMAS : Oui, même si j’ai pas de diplôme, je peux faire des études grâce à une bourse pour les athlètes, j’ai un ami qui va m’aider.

PANDORA : Je vois. J’allais justement te dire…

THOMAS : C’est pas la porte à coté. C’est aux States, ça s’appelle Harvard. Je crois que j’ai mes chances là-bas. Comme un nouveau départ, et vu que je cours comme un chien de course.

PANDORA : Ca à l’air cool Thommo, trop fort.

 

Chez Foster, Cook trouve les vêtements de Freddie tachés de sang.

 

COOK : Qu’est ce que c’est ? C’était quoi ce truc ? Qu’est ce que vous avez fait ?

FOSTER : Ne soit pas stupide Cook. Elle m’a tout raconté pour vous deux. J’ai eu du boulot avec cette petite, mais j’y suis presque arrivée. Il est peut être encore temps.

COOK : Vous, vous avez fait du mal à mon pote.

FOSTER : On perd du temps là, met toi à genoux mon grand.

COOK : Monsieur Foster sérieux.

FOSTER : Docteur Foster si tu veux bien. A genoux maintenant.

 

[Cook secoue la tête et John Foster lui donne un coup dans l’estomac avec sa batte.]

 

COOK : Je crois que tu sais pas à qui tu as affaires mec.

FOSTER : Oh que si, t’es rien du tout, tu ne mérites pas cette fille, mais moi si.

COOK : C’est vrai, je suis juste un petit merdeux. Je suis rien d’autre qu’un branleur, un pauvre inconscient. Un criminel, un putain de bon à rien mec. Je vaux vraiment rien. Donc maintenant, j’aimerai que tu te foures bien ça dans ta p’tite tête de piaf. T’as buté mon pote mon vieux. Et… Je suis Cook. JE SUIS COOK. 

Thomas is running. Cook is having sex with a girl. Emily is waking up. Mandy is on the bed with her.  

Karen is in Freddie's room.

KAREN: Freds? I'm wearing your best tee.

Effy at the Hospital.


KATIE: Anything?
EFFY: Only in my head. He's talking in my head.
KATIE: What's our Fred saying?
EFFY: He's saying they're all fucking mad.
WOMEN: Two, three and... go!
KATIE: Where's Panda gone? What's she doing? Oh my God!
WOMAN: You're going the wrong way!
EFFY: Go, Panda. They're all after you.
KATIE: Bounce to me!


Naomi's House.

NAOMI: Ems! I'm back!
EMILY: No! Oh my God. Oh my God. Oh, shit.
NAOMI: Hi. I got eggs. We can have eggs, yeah? And Red Bulls and pain au chocolat and... I got the heat. What? NAOMI: She'd been snoring like that all night.
EMILY: What?
NAOMI: You were both so fucking trashed. So I slept in the sofa with Panda.
EMILY: Right.
NAOMI: She's quite cute. For a straight girl. Wow. In the scud. When did that happen?
EMILY: I didn't notice.
NAOMI: Good thing. You might have got you know... Tempted...
EMILY: I was wrecked.
NAOMI: Yeah. You were both pissing corn. Like I said, cute. Is this bad? You all need your breakfast? I can fry you, poach you, scramble you. Do you any way you like. But shower though, cause, Ems... You smell of something and it ain't roses.


At the Hospital.

EFFY: Couldn't you have just brought me some grapes or something?
PANDORA: Grapes are for chipmunks. This is so better. I wrote you a song, I just can't get the hang of... Tit and piss, the instructions were in Japanese! Oh,  fuck me up the arse three ways! Come on, you nonky cunt!
KATIE: Language!
PANDORA: Great, isn't it? I've been practising. Oh, I've got it! Scrapey, scrapey for you, shakey, shakey for you.
KATIE: What for?
PANDORA: Life. Can't stand still, can we? So this is gonna cheer you up.

PANDORA (singing): “Some days are disasters, that you wish could just end.
Other days are bastards, just like a bad boyfriend.
But it makes me feel much worse than this,
to see your face marked with a frown.
I’m not telling you to smile, but don’t be down.
Don’t be down my friend, don’t do your wrist any harm.
You don’t belong on a funny farm.
And I’d rather see you in a party dress, than in a hospital gown.
I’m not telling you to smile, but don’t be down.”

EFFY: Did you write that?


At Naomi's House.

GIRL: Oh, fuck me!
NAOMI: Seems nice.
COOK: Met her at Dojo's. Hit it off. You know.
NAOMI: Like a whirlwind romance.
COOK: Yeah, well, we got chatting.
NAOMI: Did you?
COOK: No.
NAOMI: Well... least you're moving on.
COOK: Yeah. Yeah, I'm well over Eff. Finito. It's like... liberating, yeah.
NAOMI: Good.
COOK: Moving on.
NAOMI: I'm looking forward to meeting...
GIRL: Phew, fucking hell! I'm never having the mezze platter again. I opened the window a bit, you know.
COOK: Naomi, Arcia.
NAOMI: Pardon?
ARCIA: Arcia.
NAOMI: Sorry, I didn't quite...
ARCIA: Arcia.
COOK: Arcia?! Arcia, all right?
NAOMI: Yeah, it's fine. Arcia, Arcia. It's pretty... Arcia.
ARCIA: Cheers. Listen, lover, I think I lost my pissing thong in the bus station.
COOK: Er, did you?
ARCIA: You know I fucking did, stud man! He's a little criminal.
NAOMI: That is what they say.
COOK: Yeah.


At the Hospital. Effy is looking a photo of Freddie.

VOICE: I'm not going! I'm fine here! Leave me alone!

FOSTER: Sometimes it's hard to move on. How are you, Elizabeth?
EFFY: Better.
FOSTER: Sure?
EFFY: No.
FOSTER: Your mother wants you to go home. She says she can look after you there.
EFFY: Is that good?
FOSTER: Good? You know better than that, Elizabeth. We have to forget about good and bad.
EFFY: My boyfriend ran away. That was bad.
FOSTER: How can we know? If only we knew how things will turn out.
EFFY: Yeah.
FOSTER: I came to tell you that I'm leaving my job here.
EFFY: You? You're leaving?
FOSTER: Don't be upset. I think... Maybe it's time.
EFFY: Do I say thank you?
FOSTER: We don't know yet. But I think... Yes, you could be something I'm proud of.
EFFY: I'll never forget you.
FOSTER: No. You won't. Goodbye, Elizabeth.
EFFY: Goodbye.

VOICE: Effy, Effy...
EFFY: Freds?


At Naomi's house.

MANDY: I thought you didn't sleep with her any more.
EMILY: Yeah, well, people keep moving in.
MANDY: Isn't what you told me, that's all.
EMILY: Mandy, we haven't done anything. So, I don't why... I mean, we didn't do anything last night. Did we?
MANDY: You wanted to. If you hadn't been totally fucking AWOL...
EMILY: No. I didn't.
MANDY: Yeah? Otherwise, what have we been doing? What have you been doing? She thinks I'm straight!
EMILY: What? How do you even...
MANDY: Said it when she was looking at my tits, didn't she? Bit fucked up, that. I don't want to be fucked around, Emily. Just cos she won't take you to Goa.
EMILY: Don't.
MANDY: I'd take you. We'd go dancing. Sleep in a hut. I'd make love to you on the beach. Isn't that what you want?
NAOMI: Ems! Mandy! Breakfast! Oh, yeah. There's someone here you've got to meet.

THOMAS: You're Freddie's sister.
KAREN: Yeah. Thomas, right? I thought maybe he's hiding in here.
THOMAS: Why would he hide from you?
KAREN: I don't know. But something's not right. So I want to... I don’t fit here.
THOMAs: I don’t think it matters. I don’t fit anywhere.
KAREN: But I like all the wrong things.
THOMAS: Like?
KAREN: You know. Gossip Girl, Davina, Dick Van Dyke, Lady And The Tramp, Hannah Montana, monster trucks, Dancing On Ice, mojitos, Rio Ferdinand, Marsala Zone, Pop Tarts, Jude Law’s accent in Cold Mountain, hair straighteners, Love Actually, Kylie, Whitney, Britney, Robbie, Brucie, L’Oreal, Wild At Heart, milk, comic relief, ponies, Posh, Becks, pecs, Chitty Chitty Bang Bang, and heavy petting. Oh, I fucking love that. Anyway, Freddie doesn't mind what I like. If they knew where he was, they'd tell me, right?
THOMAS: Let's ask. I like to run. I run like a dog.
KAREN: Cute. So what are you doing here?
THOMAS: Oh, Katie has a plan. I'm supposed to teach her French for her interview. You know, Panda notices that we are a little too friendly. She's jealous, and she wants me back because she can't stand to see me giving Katie French. It's a good plan, yes?
KAREN: Go for it, Thomas.


In the bus.

KATIE: Panda?
PANDA: Yo.
KATIE: You're looking happy.
PANDA: Am I? That's weird. I'm suicidal, obviously.
KATIE: Because your boyfriend smashed your heart into 1,000 pieces seven months ago?
PANDA: Yup. He did that. Tragic, ain't it? Bummer.
KATIE: Thomas is coming round to Naomi's later to give me French lessons for my interview. That's kind of him, isn't it?
PANDA: Yeah, kind.


At Naomi's House.

ARCIA: Hmm, you like a bit of cheese cake, isn't it?
KAREN: Well, this is... nice, isn't it?
JJ: Yeah, it's nice. I think it's nice.
NAOMI: I'm doing cocktails. Who wants a Ball Breaker? I've got rum, creme de menthe, ouzo and... rum.
MANDY: I'm fine.
KAREN: No, I'm all right, thanks.
NAOMI: Oh, come on! What's wrong with everyone?! It's nearly half eleven.
ARCIA: I'll have one. I love that creme de menth-ay stuff. Makes you piss green, innit?
NAOMI: There you go. Come on, you pussies. Ball Breakers. They're cool. If Effy's having one, you can all fucking...
COOK: What did you call her?
NAOMI: Um... I might have made a slight...
COOK: Her name's Arcia, for fuck sakes! Why's everybody weirding her?
ARCIA: Yeah. Your friends are weirdal, Cook. They don't half fucking stare, do 'ey?
COOK: Oh, man! Um, I just remembered, you gotta go.
ARCIA: What?
COOK: Something's come up. I've gotta, um...
ARCIA: But we was gonna get piercings.
COOK: Yeah, yeah, and we will soon. Soon...
ARCIA: What the fuck?!
COOK: You said you was gonna be right up my alley, wasn't it?
ARCIA: Yeah...
COOK: Yeah, bye.
ARCIA: Screw you!
NAOMI: Did I do that?
EVERYONE: Yeah, you kinda.
KAREN: I'll go. Cook...
COOK: I'm losing it, man.
KAREN: Cook, come and talk to me.
COOK: I never clocked that she looked like Eff, I swear.
KAREN: Chrissakes, stop being a tit. Freddie. Somethings up.
COOK: Look, Karen. I’ve asked around. There is no sign of Freds. He’s legged it, that’s all there is.
KAREN: You owe him, Cook. When you ran off last year, who came looking for you?
COOK: That’s only ‘cause I took his girl with me-

[Karen slaps Cook]

KAREN: You stupid bastard! What is wrong with you all?
COOK: Fuck…
KAREN: You find him! You fucking find my brother!
COOK: Karen, I’m sorry. I miss him too.
KAREN: No, you don’t. Nobody loves him like I do. Not even that crazy bitch, Effy. He’s all I’ve got. God knows he’s all you’ve got.

[She hands a notebook to Cook]

KAREN: Read that and tell me there is nothing  wrong. I’ll give you a blowjob every day for a year if that’s all you care about.
COOK: You’ve got me wrong, Karen.
KAREN: Show me.

Cook reads Freddie's book.

COOK: So do I, Freds. So do I.

NAOMI: Come on. Where's everybody going?
KATIE: Hey.
JJ: Hey. I'm going. The atmosphere's not great in there.
KATIE: Naom's caning the spliff again.
JJ: Yeah, and the rest. Well, let's go get some of that baby food.

PANDA: Hi, Tommo.
THOMAS: Panda. Katie, are you ready for some French?
KATIE: Yes, thanks, Thomas, I'd love some. You remember I said...
PANDA: Yeah, I remember.
KATIE: I'm pretty cool, huh?
THOMAS: Do you think she cares?
KATIE: Oh, she cares. What's going on in there?
THOMAS: Je ne sais rien, putain.  I don't know anything.
KATIE: Huh?
THOMAS: It's time for our lesson, Katie.

NAOMI: Where's everybody gone? Hey, hey, hey, hey. What is it?
MANDY: It's Mandy.
NAOMI: Yeah, yeah. You can dance. Come on.
MANDY: I gotta get going.
NAOMI: No. No. Everyone's so fucking pissy. Come on. Emsy's got the gob on and I wanna party. That's all we have to do.
MANDY: OK. Why not?
NAOMI: There you go. You hear that?
MANDY: Why not.
NAOMI: Let's have a bit more volume. Better! You dance pretty good... for a straight girl. Yeah. We... We had problems. Me and Emsy. Cos... Cos I was... I was bad, and... That right, Ems? See? I'm forgiven. It's just been heaven these last months. Fucking heaven. I'm only saying... I'm only saying because...
MANDY: Naomi...
NAOMI: Eh?
MANDY: If you don't want her... I do.

[Mandy makes a kiss Naomi and Naomi slaps her.]


THOMAS: "Combien de fois allons-nous baiser?"
KATIE: "Combien de fois nous allons baiser?"
THOMAS: It's future conditional.
KATIE: Hang on, let me try again. "Combien de fois... nous allons baiser?"
THOMAS: Awful. You're actually terrible.
KATIE: I know. I'm terrible. Let me try again. Combien de fois nous... allons... baiser.
THOMAS:  Not even close! Watch my lips, listen to how I say it. "Combien de fois allons-nous baiser?"
KATIE: Alright, I think I've got it. "Combien de fois nous allons baiser?"
THOMAS: No, you're not listening. One more time.
KATIE: "Combien de fois allons-nous baiser?"
THOMAS: OK... Try this one... "Tes mamelons se leveront pour moi".
KATIE: Ok... "Tes mamelons se leveront pour moi". What the fuck's "mamelons"?
THOMAs: These.
KATIE: You cheeky bastard. Honestly!
THOMA: I'm sorry! I'm so sorry.

Katie kiss him.

KATIE: No, no, no.  Oh, my God, I'm sorry.
THOMAS: No, it wasn't...
KATIE: I thought we were... No, that's not right. I'm such a dozy bitch! I didn't realise.
THOMAS: What?
KATIE: Don't make me say it, Tommo.
THOMAS: You are beautiful, Katie, in so many ways. But I can't stop loving her. Sorry.
KATIE: Oh, fuck!

EMILY: I love you.
NAOMI: Don't lie. My mum's coming back next week. Maybe you should go.

VOICE: Cook!
COOK: What? Freds? Hey, Fredster. Look where we ended up. All back at Naomi Campbell's. Naomi...


Morning. Police is behind Naomi's house.

PANDORA: Naomi! Bit loud. Bit loud! Fuck!
NAOMI: What?
PANDORA: Cook! Cook!
EMILY: What the fuck?! What's happening?
PANDORA: Gotta go, Cookie, the fuzz.
COOK: I'm on it.
POLICE: Open the door! Police!
COOK: Always looking good in lingerie, Panda.
POLICE: This is the police, open the door! This is the police, open the door. James Cook? Open the door. This is your last chance. Right, OK, step back. James Cook! Police, stay where you are! You, stay there. Where's James Cook? Where is he?


Thomas is running.

MAN: Come on.
THOMAS: Yeah...
MAN: You train pretty hard.
THOMA: Yeah. I run fast... like a dog.
MAN: Perry, I'm still fucking watching you, you know! 17, 18, come on. Shape. Shape. Move! You just ran 400 metres in 48.2 seconds.
THOMAS: So?
MAN: So?! That would put you in the European Junior Championships, that's all.
THOMAS: I'm not from Europe. I'm from Congo.
MAN: So what you doing here, then?
THOMAS: Nothing. I work. I run. So?
MAN: No college? Why not?
THOMAS: And I mind my own business.
MAN: Sure you do. You could be in university, a shit-load of universities. You know, there are scholarships  for boys like you.
THOMA: Boys like me?
MAN: Yes. Boys that run fast. Problem?
THOMAS: I can do many things. I don't have to run for Whitey to get what I want.
MAN: No? OK. Perry, if you do not put that fag out of your mouth, I am going to ram it up your arse. Neither do I. You... can call me. And fix your head. We gotta take our chances, young blood. Otherwise, what else we got?
MAN: Right, Perry, get down! Squat thrusts! Two, three. You are going to puke your guts, or I'm going to rip your balls out and sell them to Nando's! Come on!


In Freddie's shed.

EFFY: You fuck everything up again?
COOK: Yeah.
EFFY: It’s his birthday today.
COOK: Yeah. Do you think he’d mind?
EFFY: Freds probably got scared. I’m pretty scary.
COOK: Yep.
EFFY: But I can’t not know… if he couldn’t bear it. I can handle it. I think I can handle it.

[Cook hands her Freddie’s notebook]

COOK: We’ll go and find him. Alright?
JJ: My powers of deductive reasoning are unparalleled. They're actually hunting you with dogs. Impressive. Anyway, we weren't sure if the coast was clear.
COOK: What do you mean, "we"?
JJ: Yeah, and it's a bit chilly hiding out there in the garden. The sea eagles are roosting.
PANDORA: Hello, Eff. I've been trying to tell you something.
EFFY: Spit it out, Panda-pops.
PANDORA: I'm going away.
EFFY: Really? Fine. Where?
PANDORA: Harvard. On a history scholarship. I might have done some exams without telling anyone.


Naomi's house.

NAOMI: Hello, Mum. Yeah. Looking forward to seeing you, too. Oh, no. Nothing much. Just... the usual stuff. Yeah, I accepted a place at Goldsmiths, but... I know how proud you are of me, Mum. I love you, too. It's all over.


Freddie's Shed.

KAREN: I thought... What the fuck are you doing?
JJ: We're having a party. Freds'd like it. Don't you think?
KAREN: Yeah. Yeah, I guess he would.

JJ, Karen & Cook are dancing.

EMILY: So here! Hi, Thomas.
THOMAs: Hey! I've never been here before, to Freddie's shed.
EMILY: Yeah. Same here. First time for everything, yeah?
THOMAS: Yeah.
KATIE: Right. Let's get this party started. What the fuck kind of lame-o rave is this?! I dressed up.
COOK: Yeah. Well, pardon me for farting, dinky tits. You took long enough getting here.
JJ: We're playing Ace of Truth. And I can tell you we've learned a few things tonight. Haven't we, Karen?
KAREN: You said it had to be shocking.
JJ: Yeah. Please don't say it. I'm still feeling queasy. Who's going to start?
NAOMI: I will. I’ve loved you from the first time I saw you. I think I was twelve. It took me three years to pluck up the courage to speak to you. But I was so scared of the way I felt, you know, loving a girl. I learned how to become a sarcastic bitch just to make it feel normal. I screwed guys to make it go away, but it didn’t work. When we got together, it scared the shit out of me because you were the one person who could ruin my life. I pushed you away. I made you think things were your fault, but really, I was just terrified of pain. I screwed that girl Sophia to kinda spite you for having that hold on me. I’m a total fucking coward because I got these, these tickets to go for us three months ago. But I, but I couldn’t stand… I didn’t want to be a slave for the way I feel about you. Can you understand? You were trying to punish me back and it’s horrible. It’s so horrible because, really, I’d die for you. I love you. I love you so much and it’s killing me.

Cook in the garden.

COOK: Freds?

He sees someone.

COOK: Who's that?

He follows the man. It's John Fauster.


In the shed.


THOMAS: I'm going away, Panda.
PANDA: How ?
THOMAS: Yes. Even though I have no exams, I have a chance to study. They have a scholarship for athletes. A friend is going to help me.
PANDA: Right. I was going to tell...
THOMAS: It's a long way away. The USA. It's called Harvard. I think I have a chance there. I can make a new start. And you know... I run like a dog.
PANDA: That sounds cool, Tommo. Wacker.


Fauster's house. Cook finds Freddie's clothes, with some blood.

COOK: What? Get out.
COOK: What have you done?
FOSTER: Don’t be stupid, Cook. She told me all about you too. There was much to correct in that girl. I almost managed it. Perhaps I still can.
COOK: You. You did something to my friend?
FOSTER: This is wasting time. Would you kneel down, please?
COOK: Mr. Foster.
FOSTER: Dr. Foster, actually. Kneel down, please.

[Cook shakes his head and John shoves him in the stomach with his bat.]

COOK: I don’t think you know what I am, mate.
FOSTER: I think I do. You’re nothing. You don’t deserve that girl. And, you know… I do.
COOK: I’m a fucking waste of space. I’m just a stupid kid. I got no sense. Criminal. I’m no fucking use, man. I am nothing. So please, please… get it into your, you know. Into your bonce. That you killed my friend. And, I’m Cook. I’M COOK!

Kikavu ?

Au total, 23 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

skins4ever 
06.08.2020 vers 11h

Lanna 
17.01.2020 vers 13h

idrialcest 
31.10.2018 vers 10h

Ali3nBrain 
14.05.2017 vers 13h

Natsu800 
09.12.2016 vers 12h

marie8383 
21.11.2016 vers 19h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente
Actualités
Sortie UK | Pixie avec Sebastian De Souza

Sortie UK | Pixie avec Sebastian De Souza
Ce mercredi 23 octobre 2020, certaines salles de cinéma britanniques accueillent dans leur...

Kaya Scodelario castée dans le reboot de Resident Evil

Kaya Scodelario castée dans le reboot de Resident Evil
Alors qu'une série animée et une série live-action de Resident Evil sont prévues sur Netflix, Sony a...

Bon mois d'octobre avec Jessica Sula !

Bon mois d'octobre avec Jessica Sula !
C'est l'actrice Jessica Sula qui est à l'honneur sur le calendrier du mois d'octobre !  J'espère...

The Keeper avec Freya Mavor ce soir sur Ciné+ Emotion

The Keeper avec Freya Mavor ce soir sur Ciné+ Emotion
La chaîne Ciné+ Emotion vous propose ce soir à 22h30 le biopic The Keeper. Freya Mavor y incarne...

Les poings contre les murs avec Jack O'Connell sur OCS Choc

Les poings contre les murs avec Jack O'Connell sur OCS Choc
Ce soir, mardi 29 septembre, la chaîne OCS Choc diffuse à 23h10 le film de David Mackenzie, Les...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

mnoandco, Hier à 12:03

Un pt'tit clic pour départager les finalistes du concours A Discovery of Witches? Vous pouvez en profiter pour aussi commenter le nouveau design

stella, Hier à 12:07

Les forums du quartier OTH reprend vie. Un nouveau pendu et un nouveau survivor vous attend.

Aloha81, Hier à 16:52

Aloha ! Nouveau Survivor et sondage toujours en cours sur le quartier Magnum P.I. ! Bon week-end à tous !

Luna25, Hier à 19:01

Nouveaux duel, pdm et sondage sur le quartier Legends of Tomorrow !

Luna25, Hier à 19:02

Deux flics joués par Shemar Moore (S.W.A.T./Esprits Criminels) s'affrontent dans le duel, venez les départager

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site